Ressources

12 juin 2017

La géopolitique du pétrole en 2017

Conférence du 2 mai 2017 sous la direction de Jean-Pierre Favennec La géopolitique du pétrole en 2017   Conférenciers : François Nicoullaud, ancien Ambassadeur de France en Iran « Olivier Appert, Président du CFE Francis Perrin, Chercheur associé (Senior Fellow) à l’OCP Policy Center (Rabat)   Notes de synthèse : Les USA redeviennent les premiers producteurs devant le Moyen Orient et la Russie, hors hydrocarbures non conventionnels. Cependant la croissance de ces hydrocarbures non conventionnels pourra rebattre les cartes.   Entre les USA et l’Arabie Saoudite, un accord de partenariat a été signé en 2005 pour une durée de 60 ans.   La relation entre l’Arabie Saoudite et l’Iran est délicate depuis longtemps.   Malgré les accords sur le nucléaire signé en 2015 entre l’Iran et les grandes puissances (USA, Chine, Russie, France, Grande-Bretagne et Allemagne), seulement les sanctions secondaires ont été levées. Les Saoudiens pouvaient craindre pour l’équilibre de leurs accords avec les américains. Donald Trump les a rassurés. L’investissement en Iran devrait repartir et 70 projets dans le secteur pétrolier, pour un coût de 200 milliards de USD hors raffinage et pétrochimie, devront être alloués à des compagnies étrangères sans lien avec des intérêts américains. Les entreprises américaines ne peuvent soumissionner. Des […]
Lire la suite
15 mai 2016

EuroKaz

Communiqué de presse Candidature du Kazakhstan à un siège de membre non-permanent au Conseil de Sécurité de l’ONU Le Kazakhstan est candidat à un siège de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU. Le mandat brigué par le Kazakhstan est de 2 ans à partir du 1er janvier 2017. La décision de l’assemblée générale du Conseil de sécurité est attendue fin juin 2016. Chaque année, la moitié des membres non permanents est renouvelée. Comme 60 autres pays, le Kazakhstan n’a jamais eu l’honneur de siéger au Conseil de sécurité de l’ONU. Pourtant, après s’être émancipé de l’ex-URSS en 1991, il est arrivé aujourd’hui à une maturité qui lui permet de prétendre au remplacement de la Malaisie. En 25 année d’indépendance, ce pays qui n’avait auparavant jamais existé sur la mappemonde géographique et politique, a pris des initiatives politiques et accompli des objectifs majeurs tant à l’échelle régionale que sur l’échiquier mondial. Pour sa candidature, le Kazakhstan a choisi d’appuyer sa candidature sur le thème de la « Sécurité Globale » qu’il décline selon 4 piliers. Pilier 1: Sécurité énergétique. Après la mise en exploitation de son gisement géant « Kashagan », le Kazakhstan deviendra l’un des plus grands […]
Lire la suite
2 mars 2016

Nouveaux modèles énergétiques

Nouveaux modèles énergétiques, défis et enjeux La COP 21 de décembre 2015 à Paris (CCNUCC : Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques), a été la première grande rencontre mondiale où tous les pays présents se sont engagés à atteindre des objectifs obligatoires et juridiquement contraignants, même si auto-définis (chaque pays doit envoyer sa Contribution Prévue Déterminée au niveau National, CPDN, « dès que possible et bien avant la vingt-deuxième session de la Conférence des Parties – novembre 2016 » (1)), par rapport aux émissions de gaz à effet de serre, et marque un départ significatif par rapport aux rencontres précédentes. Même si, pour certains mouvements environnementalistes c’était trop peu et trop tard ; pour les résistants au changement cela a peut-être signifié un autre son de cloche. L’objectif de maintenir l’augmentation de la température moyenne globale en dessous de 2o semble être déjà inatteignable : « Les CPDN ont la capacité de limiter l’augmentation prévue de la température globale à environ 2.7 degrés en 2100, de loin pas assez, mais beaucoup plus bas que les estimés 4, 5 ou plus degrés de réchauffement prévus par beaucoup avant les engagements » Christiana Figueres, Secrétaire Exécutive de la CCNUCC. En effet, James […]
Lire la suite
4 novembre 2015

Lettres mensuelles d’Aymeric de Villaret

Message d’Aymeric de Villaret : Analyste financier sur actions pendant près de 25 ans à la Société Générale, j’ai couvert le secteur des grandes valeurs pétrolières européennes et américaines cotées en bourses. Fort de ce recul sur le marché des actions et dans le domaine du pétrole, chaque mois, depuis mars 2013, je fais un point sur un sujet relatif à l’un des thèmes pétrolier du moment. Vous trouverez dans les prochains articles, mes différentes lettres ainsi que des liens avec des études ou rapports en corrélation avec le sujet traité.
Lire la suite
2 novembre 2015

Lettre mensuelle N°24: A la recherche du nombre magique…

Novembre 2015: A la recherche du nombre magique… Document: un-nombre-magique-nov-2015
Lire la suite
12 octobre 2015

Lettre mensuelle N°23: Et si finalement, l’Arabie gagnait…

Octobre 2015: Et si finalement, l’Arabie gagnait… Document: et-si-l-arabie-gagnait
Lire la suite
18 septembre 2015

Lettre mensuelle N°22: La production américaine baisse, celle de l’OPEP monte….

Septembre 2015: La production américaine baisse, celle de l’OPEP monte…. Document:baisse-us-hausse-opep1
Lire la suite
9 août 2015

Commentaire sectoriel Pétrole et Gaz

Cours du baril: un problème d’offre ou de demande? Document:150716_baril-un-probleme-d-offre-ou-demande
Lire la suite